teleassistance eficom

renouvelez av h

réseau informatique - Définir vos besoins

Les réseaux postes à postes :

 

 

 

Contrairement à une architecture de réseau de type client/serveur, dans une architecture d'égal à égal (peer to peer), il n'y a pas de serveur dédié. Chaque ordinateur est à la fois client et serveur. Le "égal à égal" ou encore poste à poste représente une alternative plus simple et moins chère au réseau classique, de type Novell ou Windows NT.
Il est donc libre de partager ses ressources (disques, connexion Internet...)
Microsoft a joué, depuis le début des années 90, un rôle majeur dans la vulgarisation du réseau auprès des utilisateurs de logiciels Windows.

Les Inconvénients

  • Ce système n'est pas du tout centralisé, ce qui le rend difficile à administrer
  • La sécurité est très peu présente,
  • les réseaux d'égal à égal ne sont donc sont valables que pour un petit nombre d'ordinateurs (généralement 5 postes maximum), et pour des applications ne nécessitant pas une grande sécurité.

Avantages

  • un coût réduit : Les coûts engendrés par un tel réseau sont d'ordre : matériel (postes de travail + cartes réseau + câbles)
  • faible maintenance
  • une simplicité à toute épreuve.

Administration d'un réseau poste à poste
On désigne par le terme "Administration" :

  • Gestion des utilisateurs et de la sécurité.
  • Mise à disposition des ressources
  • Maintenance des applications et des données
  • Installation et mise à niveau des logiciels utilisateurs

Dans un réseau poste à poste typique, il n'y a pas d'administrateur. D'autre part tous les utilisateurs peuvent partager leurs ressources comme ils le souhaitent. Et les utilisateurs d'un réseau "poste à poste" définissent leur propre sécurité. Ceci pose également un problème de sécurité globale du réseau.

Le réseau sous Windows est basé autour de 3 concepts de base :

  • Partage : on partage disque et imprimante pour en offrir l'accès à d'autres utilisateurs, en définissant des conditions : qui est autorisé aux ressources et à quel moment. C'est une simplification pratique du partage de ressources. En contrepartie, c'est un système arbitraire qui nécessite beaucoup de maintenance.
  • Partage arbitraire : n'importe quel utilisateur peut accéder à un disque entier ou à des répertoires partagés, et l'assigner à un lecteur de son propre ordinateur. Cependant, chaque station doit décider de se connecter à vos propres ressources, et elle peut le faire de manière dépendante, à sa façon, sans aucune homogénéité, attribuant aux ressources des équivalents différents sur chaque poste.
  • Groupe de travail : en terminologie Windows, un groupe de travail est un groupe d'ordinateurs qui partagent un nom de groupe commun. Plusieurs groupes de travail peuvent coexister sur un même réseau. Cela permet de segmenter le réseau de manière logique et favorise son administration. Dans la relation d'égal à égal, il est préférable de faire appartenir tous les ordinateurs au même groupe. Ainsi, ils se "voient" plus facilement.

 

 

 

Les réseaux client - serveur :

 

 

 

S'abonner à la lettre d'information